Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 00:00

Samedi 7 novembre

 

ALLOUVILLE-BELLEFOSSE

C.H.E.N.E. + L.P.O.

MUSEE DE LA NATURE

Samedi 8 de 14 h à 18 h

et dimanche 9 novembre

de 14 h à 18h

11ème FÊTE DE L’OISEAU

Deux jours d’activités et d’ateliers autour des oiseaux.

Bien connaître les oiseaux pour mieux les aider.

Programme détaillé de la fête de l’oiseau

Samedi 8 novembre :

14h inauguration officielle du nouveau complexe pédagogique en présence d’élus

Film : 16h00 : « La faune spectaculaire du Venezuela » film réalisé et présenté par Abdenour Rezzouk de la Ligue pour la Protection des Oiseaux

Ateliers pour les enfants : plusieurs ateliers seront proposés aux enfants pour piquer leur curiosité et agir pour la nature

  • Stand de la Ligue pour la Protection des Oiseaux où vous pourrez rencontrer des passionnés qui répondront à toutes vos questions sur les oiseaux et voir l’exposition « Jardin nature »
  • Stand Haute-Normandie Nature Environnement : la fédération régionale des associations de protection de la nature présente ses activités
  • Stand Connaître et protéger la Nature (CPN) : activités pour les enfants sur le thème de la nature
  • Stand de l’association ESTRAN cité de la mer : présentation des programmes de sciences participatives (papillons des jardins, observatoire des saisons, …)
  • Stand de la Maison de l’Estuaire qui présentera une exposition sur les cigognes de la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine
  • Stand de l’association Cardère qui présentera la nouvelle malle pédagogique Ornithosite (avec des ateliers pour les enfants)
  • Exposition de dessins et aquarelles : Sandra Lefrançois,
  • Stand Michèle Vautier (objets d’artisanat d’art)
  • Stand de Mme Rousse : présentation de poupées
  • Stand Matières et Nuances : artisanat d’art équitable

Buvette

Pendant toute la fête de l’oiseau vous pourrez découvrir la nouvelle exposition « Au temps des dinosaures » qui durera toute l’année 2015.

Tarifs : adultes 5 € jeunes scolarisés, chômeurs, handicapés 3.50 €

Dimanche 9 novembre :

Pendant tout l’après-midi, visite guidée du centre de soins. Les visiteurs pourront voir les installations et rencontrer les soigneurs.

Film : 16h00 : « La faune spectaculaire du Venezuela » film réalisé et présenté par Abdenour Rezzouk de la Ligue pour la Protection des Oiseaux

Conférence : 16h30 : « la Normandie au temps des dinosaures » par Jérome Tabouelle du Muséum d’Histoire naturelle d’Elbeuf

Ateliers pour les enfants : plusieurs ateliers seront proposés aux enfants pour piquer leur curiosité et agir pour la nature

  • Stand de la Ligue pour la Protection des Oiseaux où vous pourrez rencontrer des passionnés qui répondront à toutes vos questions sur les oiseaux et voir l’exposition « Jardin nature »
  • Stand Haute-Normandie Nature Environnement : la fédération régionale des associations de protection de la nature présente ses activités
  • Stand Connaître et protéger la Nature (CPN) : activités pour les enfants sur le thème de la nature
  • Stand de l’association ESTRAN cité de la mer : présentation des programmes de sciences participatives (papillons des jardins, observatoire des saisons, …)
  • Stand de la Maison de l’Estuaire qui présentera une exposition sur les cigognes de la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine
  • Stand de l’association Cardère qui présentera la nouvelle malle pédagogique Ornithosite (avec des ateliers pour les enfants)
  • Exposition de dessins et aquarelles : Sandra Lefrançois,
  • Stand Michèle Vautier (objets d’artisanat d’art)
  • Stand de Mme Rousse : présentation de poupées
  • Stand Matières et Nuances : artisanat d’art équitable

Buvette

Pendant toute la fête de l’oiseau vous pourrez découvrir la nouvelle exposition « Au temps des dinosaures » qui durera toute l’année 2015.

Tarifs : adultes 5 € jeunes scolarisés, chômeurs, handicapés 3.5€

 

Venez nombreux !

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 00:00

Paris : Manifestation

Sit in à Paris

sivens_fleur_r_fraisse_ok_5cm.jpg 

 
Dans la nuit du 25 au 26 octobre, Rémi Fraisse, 21 ans, jeune naturaliste passionné de botanique et engagé au sein du réseau associatif pour la préservation de notre environnement, a été tué à l'occasion d’une manifestation contre le projet de barrage à Sivens, dans le Tarn.

Rémi était bénévole à Nature Midi-Pyrénées, une association du mouvement France Nature Environnement, la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement. Elle appelle à un grand sit-in pacifique en sa mémoire. Il aura lieu ce dimanche 2 novembre à 16 :00 devant le Mur pour la Paix sur le Champ de mars, Paris 7ème.

Ni slogan, ni banderole. La Renoncule à feuilles d'ophioglosse, plante dont Rémi, botaniste, était spécialiste, sera le symbole de cet hommage et de son engagement pour la nature. Une image de cette fleur, à imprimer et découper, peut être téléchargée en suivant ce lien : http://ow.ly/DyE0F. Nous invitons chacun à se l'approprier et à la porter de façon visible lors du rassemblement. Un registre de condoléances permettra à chacun d’exprimer son soutien. 

Si vous ne pouvez pas être là mais que vous souhaitez vous associer à ce rassemblement, nous vous invitons à poser, dimanche soir à 18 : 00, une bougie sur le rebord de votre fenêtre et à arborer la renoncule en signe de soutien.

Afin d'être nombreux, nous vous remercions par avance d'inviter vos amis à participer et de partager cet évènement.

France Nature Environnement
Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 00:00

Environnement : communiqué de presse

 

 

Confédération paysanne 76

 

Communiqué de presse

 

Des casseurs soutenus par la FNSEA s'en prennent aux biens publics !

 

C'est la MSA, notre organisme de protection social, et le centre des impôts de Morlaix qui ont été les cibles de la violence imbécile d'une centaine de producteurs de légumes en Bretagne. Ces casseurs encouragés par la FNSEA ont mis le feu au bâtiment de la MSA qui est partiellement détruit, le centre des impôts a lui aussi été victime des incendiaires...

 

Comment peut-on avoir si peu de discernement et s'attaquer avec autant de violence aux symboles de la solidarité... Sans sécurité sociale et sans impôts, il n'y a pas d’hôpital, pas d'école, pas de route, plus de services publics, plus d'instrument de redistribution.

 

Si les producteurs de légumes sont en difficulté, la protection sociale n'y est pour rien alors que le commerce sans entrave que veut nous imposer l'idéologie libérale, a sûrement une part de responsabilité dans le marasme que connaît la filière des fruits et légumes. Cette absence de régulation nous impose le chassé-croisé d'une armada de camions qui sillonnent les routes pour déverser un peu partout, les légumes produits à bas coût comme en Espagne ou les travailleurs saisonniers sont sous payés.

 

Ceux qui aujourd'hui vandalisent les biens publics étaient probablement avec leurs bonnets rouges dans la manifestation contre l'écotaxe. Si la façon dont a été mise en œuvre cette taxe était critiquable, son principe n'en était pas moins une bonne idée pour freiner ce trafic de camion qui détruit tout jusqu'aux cours des fruits et légumes....

 

La Confédération paysanne de Seine-Maritime est écœurée.

 

Elle ne comprend pas cette violence stupide,

 

Elle ne comprend pas l'iniquité de la réaction des pouvoirs publics qui d'un coté restent les bras ballants devant la violence et le saccage du bien commun, alors que de l'autre, ils traînent devant la justice ceux qui, pour alerter des dangers de l'industrialisation de l'agriculture, ont seulement démonté sans casser et sans violence, une partie de la salle de traite de l'usine à vache d'Abbeville...

 

Contact :

 

Nicolas Bettencourt - 06 18 34 03 70

Olivier Lainé - 06 08 54 99 26

 

Confédération paysanne de Seine Maritime

38B rue Bellanger

76190 Yvetot

 

Tel: 02.35.95.66.66

 

 

courriel : cp76@wanadoo.fr

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 00:00

Pétition – Animaux

 

Non aux usines à vaches

 

Selon l'AFP, le tribunal administratif d'Amiens a rejeté mercredi la demande des opposants à la ferme géante des 1 000 vaches de suspendre son permis de construire délivré l'an dernier, selon une ordonnance. Les opposants envisagent désormais un recours devant le Conseil d'Etat pour empêcher les travaux d'aller à leur terme "Une fois que c'est bâti, il n'y a jamais de démolition", a ajouté l'avocat. Continuons de signer et partager la pétition contre la ferme des 1.000 vaches ! (12/03/2014)

 

À l'attention : de tout le monde

 

Cela devait arriver : un entrepreneur du BTP s’est lancé dans un projet de mégaferme industrielle, en Picardie. Un millier de vaches entassées dans des hangars produiront, d’un côté, du lait, et alimenteront de l’autre une centrale électrique avec leurs excréments.

 

Le projet a été présenté en 2011 à la population locale, qui se mobilise depuis pour le faire interdire en dénonçant le manque de concertation.

Signez la pétition :

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/aux-usines-vaches/11075

 

Afin d’approfondir le sujet, rendez vous sur l’article en cliquant le lien suivant : http://www.bastamag.net/Une-usine-a-vaches-qui-produit-de

 

 

 

 

 

1.000 vaches, 6 associés, 27.000 litres de lait

 

Grande comme 2 terrains de foot cette étable géante de plus de 200 mètres de long accueillera dans un premier temps 500 vaches. Mais les 6 agriculteurs associés ne comptent pas en rester là et ambitionnent de pousser jusque 1.000 vaches laitières. Cette structure pourra à terme produire 27.000 litres de lait par jour.

 

Ce projet est né il y a 6 ans dans l’esprit des associés de la SCL Lait Pis Carde, qui ont beaucoup voyagé avant de se décider. Ils tirent leur inspiration d’Ukraine ou encore d’Allemagne du Nord, pays dans lesquels il n’est pas rare de voir des fermes de 5.000 6.000 voire jusque 10.000 vaches.

 

 

 

 

 

 

Si vous aussi, vous estimez cette ferme des 1000 vaches ; comme une aberration, venez signer la pétition en cliquant sur le lien suivant : http://www.mesopinions.com/petition/animaux/aux-usines-vaches/11075

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 00:00

 

Environnement : les 1000 vaches

 

Attac et les 1000 vaches sur Facebook

Je ne boirai pas du lait des 1000 Vaches

Combien de cornes à la ferme des 1000 vaches ?

 10454305_1554072418145830_3729891313494014338_n.jpg

2000 ? Trop facile. En fait, ce serait bien davantage car en plus des 1000 vaches laitières, il faut ajouter les veaux et les génisses (jeunes vaches). Au total, la ferme-usine concentrerait donc 1750 bêtes.

 

Alors 3500 cornes ? Pas tout à fait, car avec une concentration pareille d'animaux, il sera probablement nécessaire d'en écorner un bon nombre pour limiter les blessures.

 

L'usine à vaches prévoit d'employer jusqu'à 18 salariés (10 pour élever des vaches et 8 pour produire de l'électricité), là où un tel cheptel fait normalement vivre 42 éleveurs environ !

 10671494_10204507366151419_6046233365440011828_n.jpg

Au total, on aura donc 7036 pattes et 3536 oreilles.

 

Et pour épandre les excréments de l'usine à vache (ce qu'il en reste après le passage dans le méthaniseur), il faudra.... 3000 hectares soit l'équivalent de 27 exploitations traditionnelles.

 

Pour nourrir ces bêtes, il faudrait l'équivalent de 8 semi-remorques de nourriture chaque semaine, et 5 autres semi-remorques pour collecter le lait produit.

 

Grâce à son méthaniseur subventionné, la ferme-usine des 1000 vaches peut vendre son lait 25 % moins cher que le coût de revient moyen des exploitations traditionnelles. Une aubaine pour les laiteries, les industriels et la grande distribution mais une concurrence insupportable pour les autres fermes laitières de plus petite taille qui peinent déjà à trouver l'équilibre dont le nombre a déjà baissé de 40 % en 10 ans.

 

Alors le chiffre qui compte : combien seront nous pour nous opposer à Senoble et à l'usine à vaches ? Objectif 10000 likes avant ce soir, une semaine après la création de la page. On compte sur vous, partagez cette page et invitez vos contacts.

 petition-img-11075.jpeg

Le non respect de la vie animale est-elle une bonne chose quant  à l’économie de profit débridé. Chaque animal a le droit à une vie décente. Ce n’est pas le cas, les 1000 vaches ne verront jamais le jour et les vertes prairies. Quelle sera l’incidence sur la qualité du lait, nous pouvons douter du bon goût de ce produit industriel.

 

Si vous êtes choqués, n’hésitez pas à signer la pétition : http://www.mesopinions.com/petition/animaux/aux-usines-vaches/11075

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 14:54

Auffay : Environnement

 

MATIN:départ à 8h30 du parking de la salle des fêtes pour aller récolter des champignons en forêt . Ne pas oublier de vous munir d'un panier et d'un couteau

MIDI : déjeuner en commun dans la salle des fêtes d'Auffay au menu cette année : PAËLLA

Participation :

  • adulte 15 €
  • enfants (- 10 ans ) 10 €

APRĖS-MIDI :Identification des échantillons récoltés avec l'aide de spécialistes de la société mycologique de Rouen et de spécialistes locaux puis exposition pour accueillir les élèves des écoles primaires le lendemain.

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

A la Bibliothèque MARDI de 16 h 30 à 18 h VENDREDI de 10 h à 12h SAMEDI de 14h30 à 17h.

Suzanne MASURIER
02 35 32 72 89
0235327289@free.fr

Danielle SIMON
02 35 32 82 53
06 30 73 40 58
dany.simon3@wanadoo.fr

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 00:00

image_517-copie-1.jpg  

 

programme_festival_2014-1.jpg

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 00:00

 

 

Pétition - Nature et environnement

 

Communiqué de Presse

   


L’huile de palme, un poison mortel !

 Auteur : Association : CCFD-Terre Solidaire

 

 header_ccfd.png

C’est à un combat urgent auquel nous vous demandons de participer en soutenant notre action.

 

Depuis plus de 10 ans les industriels de l’agroalimentaire ont entrepris de ravager la forêt de Kalimantan, la partie indonésienne de l’île de Bornéo, pour y faire pousser le palmier à huile. Ils poussent à la ruine et à l’exode des communautés rurales entières. Celles qui restent sont menacées au quotidien.

 

« Les bruits des tronçonneuses sont assourdissants » se plaint Apa, 77 ans qui a toujours vécu à Kalimantan. « Beaucoup de mes voisins sont partis. D’autres ont cru les techniciens des entreprises agro-industrielles qui promettaient de construire une école ou un dispensaire…rien. »

 

D’abord, ce sont les engins de chantiers qui déferlent. La forêt est découpée, revendue. Puis, de puissants désherbants, interdits en Europe, sont répandus pour finir de défricher. Enfin, des engrais toxiques sont épandus à mains nues par des jeunes femmes pour faire pousser la palme.

 

Les ravages sont considérables. D’ici à 10 ans, faune et flore auront disparu. Les habitants sont obligés d’acheter de l’eau en bouteille à cause de la pollution des sols. A l’inverse, les rats pullulent en se nourrissant des fruits des palmiers. Les industriels ont fait venir des cobras d’Afrique du sud pour les manger !

 

« Avant nous vivions de la chasse, de nos cultures et de la pêche. Aujourd’hui, il n’y a plus rien » déplore Suliana qui vit dans un village aux trois quarts abandonné, visité tous les six mois par un médecin et des volontaires de l’institut de Dayakologie, partenaire du CCFD-Terre Solidaire.

 

Car, pour venir en aide à la population locale, des organisations indonésiennes, soutenues par le CCFD-Terre Solidaire, travaillent sans relâche et soutiennent la population dans son combat contre l’impitoyable machine agroindustrielle.

 

En signant notre appel à soutien, en le diffusant autour de vous, vous nous aidez à leur apporter les moyens nécessaires à leur lutte pour la survie !

 

 

Pour signer cette pétition, il suffit de cliquer sur le lien suivant : http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/huile-palme-poison-mortel/12562

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 00:00

Bernay : Festival Nature

 

Festival Nature

Par l'association CALOPTERIC

Le 07 septembre 2014 à 10:00
Centre-ville de Bernay

untitled.jpg

L'événement environnemental de la rentrée en Pays Risle Charentonne aura lieu le dimanche 7 septembre 2014.

Directement situé dans les rues principales de Bernay, le Festival Nature rassemblera des associations, des commerçants, des producteurs locaux, des artistes et tous ceux qui oeuvrent au quotidien pour une plus grande prise en compte de l'environnement.

Au programme:

De 10H à 18H, nombreux stands, restauration, animations, etc... dans le centre ville de Bernay.

Conférences (place Ste Croix):

  • 11h : Alimentation / conférence itinérante : une alimentation saine et gratuite, c'est possible ? avec comme expert invité les COLIBRIS de Pont-Audemer
  • 15h : Énergie – transports / l’enjeu de la mobilité avec comme expert invité Jean-Luc SALADIN et l’EIE Habitat & Développement
  • 16h30 : Agriculture / se retrouver, se nourrir et produire avec comme expert invité Marc DUFUMIER, agronome.

Mini ferme et école de vélo place de l'ancien hôtel Dieu toute la journée.

Infos / réservation : 06.95.37.10.33

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 17:07

Ce soir, la nuit des étoiles avec l'association ASTRO CAUX DE Tôtes

Venez les rencontrer nombreux sur la terrasse de la salle des sports, route d'Ecrépigny à Tôtes.

rendez vous à 21h30n en espérant que le temps sera clair et propice aux observations.

logo grand

 

Astro-Caux-page1  

Astro-Caux-page2

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article