Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 00:00

Culturel : Manifestation

 

Indignons-nous contre le limogeage de Daniel Mermet

 

 53adf443e2b60.jpg

 

Nous Auditeurs de FRance Inter en Colère,  appelons les auditeurs modestes et géniaux, et tous les soutiens de Là bas si j'y suis,  à se rassembler pour protester contre la suppression de l'émission.

 

Rendez- vous samedi 5 juillet à 14H00 devant la maison de la radio 116 avenue du Président Kennedy, 75016 PARIS

 

Contact : 06 49 98 57 53

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 00:00

Culturel : Pourquoi nous indignons-nous ?

 

Là-bas si j'y suis

Quelle est cette émission ?

 Daniel-Mermet

Là-bas si j'y suis est une émission de radio créée en 1989, produite et animée par Daniel Mermet. Cette émission est diffusée sur France Inter du lundi au jeudi, après avoir été présente sur les ondes cinq jours par semaine depuis sa création jusqu'à fin juin 2013.

Cette émission est principalement constituée de reportages, suivant une ligne éditoriale critique et engagée. Abordant de nombreux thèmes (société, voyages, luttes, média, etc.), elle tente de donner un éclairage différent à l'actualité, tant locale qu'internationale en donnant la parole à ceux qui ont moins d'exposition médiatique. Elle est qualifiée par son animateur de « modeste et géniale ». Elle constitue une émission atypique dans le paysage radiophonique français.

Un autre élément non négligeable de cette émission est, dans les premières minutes, la diffusion d'une sélection de messages laissés par les AMG (« auditeurs modestes et géniaux ») sur le répondeur téléphonique de l'émission, qui donnent entre autres des informations sur la vie sociale locale, ainsi que les dates et lieux des « repaires de là-bas », débats réunissant des amateurs de l'émission.


Description de l’émission

La vie des gens d'ici ou d'autres pays, les mouvements sociaux ou les ghettos des riches, les menaces sur les services publics ou les lobbies des sociétés multinationales, l'altermondialisme, les OGM, les nanotechnologies, le microcrédit, sont quelques-uns des thèmes abordés par l'émission. Daniel Mermet diffuse de nombreux reportages réalisés à l'étranger, en Grèce, en Italie, en Espagne, au Maghreb, en Amérique, à Dubaï, en Palestine, etc. Là-bas si j'y suis s’ouvre chaque jour par une sélection de messages reçus sur le répondeur téléphonique de l'émission. Les auditeurs y réagissent à l'actualité, y expriment leurs accords ou leurs désaccords avec les thèmes traités par les émissions précédentes, y font part de leurs colères ou de leur enthousiasme parfois avec humeur et souvent avec humour…

Dans le journal mensuel Le Monde diplomatique, le journaliste Jean-Claude Guillebaud écrit en février 2000 : « Là-bas si j’y suis n’est pas seulement une magnifique innovation radiophonique que plusieurs prix ont récompensée. C’est aussi quelque chose comme un contre-pouvoir médiatique, un lieu unique de résistance à l’air du temps. Les oubliés de la grande information y retrouvent les vaincus du système, les sans-grade et sans-paillettes, les anonymes du bout de la France ou les copains de bistrot que les reporters de l’équipe Mermet savent écouter avec une fraternité sans chichis » .

L'émission accueille une fois par mois des journalistes du Monde diplomatique qui viennent parler des sujets abordés dans le numéro en cours de publication.

Le générique de l'émission est issue du titre Love for Sale de Cole Porter dans l'enregistrement de Cannonball Adderley.

L'émission utilise un jingle qui est le bruit d'échappement d'une moto américaine Harley Davidson.


L'équipe

Producteur délégué : Daniel Mermet

Réalisateurs : Jérôme Chelius et Franck Haderer

Attaché de production : Jonathan Duong

Reporters : Giv Anquetil, Antoine Chao, Charlotte Perry, François Ruffin, Anaëlle Verzaux, Gaylord Van Wymeersch.

---

Anciens reporters  : Sylvie Coma, Zoé Varier, Hervé Pauchon, Leila Djitli, Olivia Gesbert, Pascale Pascariello, Francesco Giorgini, Claire Hauter, Sonia Kronlund, Renaud Lambert, Sophie Le Chevalier, Julien Brygo, Inès Léraud, Christelle Loigerot, Aude Merlin, Anne Riou, Sylvain Savolainen, Thierry Scharf, Sophie Simonot, Dillah Teibi, Sarah Lefèvre, Emmanuelle Walter et Ludovic Dunod.

Anciens réalisateurs : Bruno Carpentier, Antoine Chao, Lauranne Thomas, Yann Chouquet, Khoi N'Guyen, Raphaël Mouterde, Lucie Akoun et Michelle Soulier.

 Responsable du répondeur : Stéphanie Fromentin


Les Amis de Là-bas si j'y suis

En 2005, Daniel Mermet propose que ses auditeurs se réunissent localement pour discuter de façon conviviale. Les « Repaires des Amis de Là-bas si j'y suis » permettent aux auditeurs de se rencontrer, un peu partout en France. Ils sont régulièrement annoncés à l'antenne, par le répondeur ou par Daniel Mermet lui-même. La liste est aussi disponible sur internet.

Les Amis de là-bas si j'y suis sont également régulièrement surnommés par Daniel Mermet les AMG (les « auditeurs modestes et géniaux). On parle donc parfois de « repaires des AMG ».

 

Récompenses

  • Prix Ondas, décerné à Daniel Mermet (1992)
  • Prix de la Société civile des auteurs multimédia : œuvre de l'année, catégorie radio (1993
  • Prix Goretta (1996) décerné à la reporter Zoé Varier
  • Prix du Conseil français de l'audiovisuel (1998)
  • Grand Prix de la SCAM décerné à Daniel Mermet, "pour l'ensemble de son oeuvre" (2013)

 

Publication

Daniel Mermet, Là-bas si j'y suis. Carnets de routes, éd. Pocket, Paris, 444 p., 2000, (ISBN 2-266-10424-1)


Historique

2006 : changement d'horaire de diffusion

En 2006, la direction de France Inter annonce son intention de décaler l'émission à la plage 15 h-16 h (au lieu de 17 h-18 h) lors la rentrée de septembre. Cette disposition est combattue par Daniel Mermet car elle entraînerait selon lui une perte d'audience. Les auditeurs se sont mobilisés pour soutenir l'émission, et une pétition en ligne est lancée contre ce glissement d'horaire pouvant être considéré comme une reprise en main politique à la veille desélections présidentielles de 2007 (ce que la direction de France Inter nie).

Le cap des 200 000 signatures est dépassé le 9 juillet, mais sans pour autant infléchir la décision de la radio. En septembre 2006, la pétition a atteinte 215 972 signatures, et Daniel Mermet envoie un email aux signataires.

La relégation de l’émission aura finalement fait perdre des auditeurs par rapport à l’audience qu’avait « Là-bas si j'y suis » à 17 heures. Mais ceci de façon momentanée, car aujourd'hui grâce au procédé du podcasting, l'audience ne cesse d'augmenter et Daniel Mermet reste très écouté à la radio comme sur internet (600 000 auditeurs réguliers).


Conflits internes

L'équipe de Là-bas si j'y suis a connu plusieurs conflits internes. Joëlle Levert en 2003, puis Thierry Scharf et Claire Hauter ont mis en cause le style de management de Daniel Mermet et les conditions de travail pour l'émission.

Dans sa dernière réponse du 29 septembre 2004, intitulée « Pourquoi tant d'amour ? », Daniel Mermet précise : « il ne s'agit pas d'un conflit opposant un gros vilain chef à d'innocentes victimes précarisées, mais tout simplement d'un budget insuffisant. La cause de cette crise est là, et nulle part ailleurs. »

Olivier Cyran revient en 2013 sur cette question et propose le témoignage de trois anciens salariés de l'émission qui dénoncent la manière dont le producteur gère ses collaborateurs. Antoine Chao donne son avis de reporter dans une tribune publiée par Rue89 le 7 juillet 2013 : « la direction de France Inter nous a annoncé, le 28 juin, son intention de supprimer l’émission du vendredi et 20 % du budget par la même occasion. Les conditions de production de l’émission et de rémunération de l’équipe risquent d’en prendre un coup à la rentrée. »


2013 : répondeur téléphonique

Le 26 juin 2013, à l'occasion d'une émission dédiée aux messages des auditeurs sur le répondeur téléphonique (qui est maintenant une boîte vocale), Daniel Mermet indique que le répondeur est utilisé depuis 20 ans, il reçoit une moyenne de 50 messages par jour, et l'émission en diffuse une moyenne 8 à 10 par jour.

En 2013, la direction de France Inter annonce à l'équipe son intention de supprimer l'émission du vendredi pour la rentrée de septembre.


2014 : disparition

Le 27 juin 2014, après avoir réduit la diffusion de l'émission à quatre jours par semaine au lieu de cinq à partir de septembre 2013, Laurence Bloch, directrice de France Inter, annonce en juin 2014 l'arrêt de l'émission, contre la volonté de son équipe.

 

Sources wikipédia

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 00:00

Culturel : Un type fascinant, avec des bémols

 

Biographie Daniel Mermet

Qui est-il ?

« Comme d’autres sont nègres, moi je suis rouge. »

(Médias, automne 2011.)

logo(2)

À plus de soixante-dix ans, Daniel Mermet paraît décidément inamovible, tant dans son statut que dans ses convictions. En effet, cela fait plus de vingt ans qu’il occupe un créneau d’une heure quotidienne sur la plus importante station de radio publique avec son émission « Là-bas si j’y suis » (France Inter), et plus de vingt ans qu’il y divulgue unilatéralement ses convictions d’extrême gauche. Une propagande qu’il justifie par une conception parfaitement soviétique de la démocratie : sont « démocrates » ceux qui partagent ses idées et qui sont d’ailleurs les seuls invités dans son émission, ainsi que l’a démontré, chiffres à l’appui, le site Enquête et Débat. Forcément, à ce régime, ses idées avaient peu de marge pour évoluer d’un iota, ce qui, en l’occurrence, n’a jamais été non plus un horizon envisageable pour un homme qui vit son tropisme idéologique comme une fatalité génétique. Daniel Mermet justifie en effet systématiquement ses convictions en rappelant qu’il est né dans une famille ouvrière de la banlieue rouge, argument pour le moins précaire, en fonction duquel on conclut qu’il sévirait sur Radio Courtoisie comme héraut de la Réaction s’il avait vu le jour à Versailles dans une famille traditionaliste. Quoiqu’il en soit, le journaliste est né il y a fort longtemps, ce qui confère à son discours une dimension quasi muséale, et on finit par penser que Daniel Mermet est moins un journaliste qu’une statue commémorative que personne n’a le courage de déboulonner, même s’il obstrue par ce fait une partie non négligeable du paysage médiatique.

 

Il est né en décembre 1942 à Pavillons-sous-Bois, et a grandi dans une famille ouvrière de la banlieue parisienne, comptant huit enfants.

 

Il sort diplômé, en 1962, de l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art. Durant ses études, ses premiers engagements le rapprochent des positions du F.L.N. algérien et du Réseau Jeanson.

 

 

Avant sa carrière à la radio, Daniel Mermet a une première vie professionnelle au cours de laquelle il dessine et fabrique des modèles de jouets en bois, dessine également pour l’industrie textile et collabore au magazine Elle. Il travaille avec le réalisateur de films d’animation Paul Grimault, grâce à qui il rencontre Pierre et Jacques Prévert. En 1973, il s’oriente vers le théâtre et crée « Le Théâtre de la table qui recule », compagnie qui rencontre un certain succès avec Mortimer Baltimore, un spectacle joué notamment au festival d’Avignon. Sa carrière radio débute en 1976, date à laquelle il entre à France Culture pour réaliser des contes quotidiens et des émissions sur l’Art Brut (« Dans la Banlieue de l’Art »). Il passe sur France Inter l’année suivante (« L’Oreille en coin » », sur le jazz en 1985 : « Charlie Piano Bar », sur l’humour en 1987 : « Bienvenue avec Jean Garetto et Pierre Codou) et va encore explorer de nombreux registres (une émission de voyage poétique : « Dans la ville de Paramaribo, il y a une rue qui monte et qui ne descend jamais », une émission sur l’horreur en 1984 : « Chair de poule à bord du Titanic » sur l’érotisme avec « La Coulée Douce » (qui fera scandale en 1985 et 1986).

 

Mais c’est à partir de septembre 1989 que Mermet commence d’animer « Là-bas si j’y suis », émission quotidienne mêlant voyages, enquêtes et grands reportages, avec une ligne éditoriale « critique et engagée » (c’est-à-dire d’extrême gauche). « C’est vrai que nous sommes plus près des routiers que des rentiers, plus près des jetables que des notables », prétendra Daniel Mermet bien qu’il règne aujourd’hui depuis 23 ans sur cette véritable institution qui sera récompensée par les prix Ondas (1992), Scam (1993), du Conseil français de l’audiovisuel (1998), mais que son fondateur voudrait néanmoins faire passer pour un campement de Bohémiens, un réflexe commun au pays de la subversion subventionnée.

 

Parallèlement à son émission, Daniel Mermet dirige, en 2002 et en collaboration avec Antoine Chao (le frère du ménestrel), « Mords la main qui te nourrit » avec des chômeurs stagiaires à la Maison de la Culture d’Amiens. Il réalise, en 2008, « Chomsky et Compagnie », avec Olivier Azam, un film documentaire qui fait 65 000 entrées. Suite à une émission sur le conflit israélo-palestinien et la diffusion de propos d’auditeurs, Mermet a été poursuivi à l’initiative de Gilles-William Goldnadel en 2001 pour « incitation à la haine raciale », mais relaxé en juillet 2002 et définitivement acquitté par la Cour d’appel de Versailles le 20 décembre 2006. Au sujet des conflits internes, Joëlle Levert, Attachée de production de l’émission, a accusé en 2003 Daniel Mermet de harcèlement moral, décrivant l’animateur comme un chef tyrannique, intraitable et manipulateur. Si ses colères semblent être connues de tous ceux qui ont eu à le fréquenter, Joëlle Levert rapporte des propos d’une extrême violence : « Tu vois ce que c’est, rien ? Toi, t’es moins que rien », lui aurait-il même affirmé jusqu’à pousser à bout sa collègue (absorption de médicaments), qui se disait d’autant plus harcelée qu’elle venait, après sept CDD, d’obtenir un CDI. Mermet, patron odieux ? En tout cas, très soucieux de la rentabilité de ses effectifs… À noter également que sa fameuse expression des auditeurs « modestes et géniaux » est, comme il l’a lui-même avoué, un emprunt à la troupe du cirque « Archaos » qui remerciait son public de cette manière à la fin de ses spectacles. Cela dit, pourquoi ne pas collectiviser les traits d’esprits ?

Bibliographie, documentaires, citations et autres…

Là-bas si j’y suis : carnets de voyages, Agenda 2000, édition Eden, 1999.

Là-bas si j’y suis : carnets de routes, édition Pocket, Paris, 2000.

Là-bas si j’y suis : carnets de voyages, Agenda 2001, édition Eden, 2000.

Là-bas si j’y suis : carnets de voyages, Agenda 2002, édition Eden, 2001.

Nos années Pierrot, La Découverte / France Inter (CD-Livre), 2001.

Ugly : Ohmondieu-mondieu-mondieu !, édition Point virgule, 2002.

L’île du droit à la caresse, édition Panama, 2004.

Post-scriptum sur l’insignifiance suivi de Dialogue, édition de l’Aube, 2007.

 

Chomsky & Cie, documentaire de Olivier Azam et Daniel Mermet basé sur la réalisation d’un reportage radio pour « Là-bas si j’y suis » par Giv Anquetil et Daniel Mermet. Sorti en salle le 26 novembre 2008.

 

Chomsky et le pouvoir, documentaire d’Olivier Azam et Daniel Mermet basé sur un nouvel entretien avec Noam Chomsky réalisé en avril 2009. Sorti en DVD en novembre 2009 avec le premier volet du documentaire.

 

 

« Les journalistes sont aujourd’hui les pom pom girls du capitalisme », Rencontres : « L’Information et le pouvoir », Les Chapiteaux du livre, Théâtre de Sortie Ouest à Béziers, 29 septembre 2012

 

« Les médias de notre pays opèrent contre la démocratie », ibid.

 

« Ma sensibilité politique ne vient pas des livres ou des voyages, mais de mon origine sociale. Je suis né dans la banlieue rouge, au sein d’une famille de huit enfants, très pauvre. Je suis tombé dedans étant petit. Comme certains sont nègres, moi je suis rouge », Médias, automne 2011

 

« Je suis exigeant pour les bons, tyrannique pour les médiocres », Les

« Cette émission est à elle-seule la preuve du deux poids deux mesures dans Inrockuptibles, février 2010.

Notre pays. Sur une chaîne publique (donc payée par les impôts de tous), France Inter en l’occurrence, depuis plus de 20 ans, une émission quotidienne donne la parole à l’extrême-gauche et seulement à l’extrême-gauche », Jean Robin, Enquête et Débat, 15 avril 2012

 

« Daniel Mermet, c’est le Christ ! On l’a crucifié une fois [l’horaire de son émission a été avancé à la rentrée 2009, NDLR], on ne peut pas le refaire une seconde fois », Didier Porte, Street Press, 21 octobre 2010

 

« Trop perso pour devenir le porte-parole de quiconque : il vote Besancenot mais joue les briseurs de grève à France Inter. Trop dictatorial avec ses collaborateurs, trop tyrannique et méprisant envers le petit personnel pour exercer un magistère, même à Radio France », Christophe Ayad, Libération, 12 juillet 2002

 

« Il n’est pas mondain mais habite un appartement trop étroit et mal fichu en plein Boboland, dans le quartier de Montorgueil, qui a l’avantage d’être en territoire “ennemi” », ibid.

 

Daniel-Mermet

Crédit photo : Bertrand via Wikimedia (cc)

 

Source : http://www.ojim.fr

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 09:47

La chanson du dimanche : Concert complet


Michel Petrucciani

Live At The Village Vanguard (1985)


Source You Tube

 

 

Bon dimanche à tous !

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 00:00

Que fait-on  le

week end du 27 juin 2014, la suite

 

 

 

francofolies-2014-v2-320x469.jpg

 

 1959367_10203602520213167_1442140674384452989_n.jpg

 

 

Maroilles (59)

1975033_515446491909609_39832359_n.jpg

 

Bailleul Neuville

Le théâtre du Grenier de la Moth

 

Spectacle reporté en automne


La fabuleuse histoire des bruits et des sons»

Pour la fête de la musique

de et par Emmanuel Pleintel

Durée : 50 min


Comment des sons ont-ils pu devenir musique ?


Un professeur de Musique bien étrange viendra vous faire découvrir la folle aventure des sons, des bruits et de la musique.


La démonstration visera à faire comprendre la classification « cordes, vents, percussions, électronique » des instruments de musique.

Une leçon illustrée avec cailloux, piano jouet, machine à tonnerre, boîte à musique,

verres à moitié vides où complètement pleins….


Tarif : 7 € Scolaires : 5 €

  

Pour toutes ces manifestations :

Renseignements et informations :

Le Grenier de la Mothe

76660 Bailleul Neuville

 Route départementale D1314

Renseignements et réservations 02.35.93.80.77

ou legrenierdelamothe@orange.fr

 

Carte  Région. Pass culture


Heugleville sur Scie
Agenda

SOIRÉE BARBECUE

Soirée barbecue

Rue de la Scie Salle des Fêtes 76720 HEUGLEVILLE-SUR-SCIE
samedi 23 août

SOIRÉE TARTIFLETTE

Soirée tartiflette

Rue de la Scie Salle des Fêtes 76720 HEUGLEVILLE-SUR-SCIE
samedi 11 octobre
Programmation d’Alan Carter, the country man
²AlanLogo

Pour TOUTES ses prestations, ALAN se fait un plaisir d'interpréter les titres que vous aimez !!
N'hésitez pas à lui demander AVANT le concert (par mail) ***
Répertoire sur son site alancountry.fr
Dates encore dispo + réservations / tarifs (top)
ALAN a encore quelques dates disponible dans les mois à venir.
Si vous osez ranger vos CD's et faire de votre bal un vrai concert "Country" 100% dansant contactez ALAN au plus vite !! +
Contact via le site ALANCOUNTRY

Dates PubliquesMai


 

Le 31 mai à ST SEINE L'ABBAYE (21)

Près de Dijon, une grande soirée Country est organisée par l'Amicale des Sapeurs Pompiers.
Place de la Gare, entrée gratuite. Restauration / buvette.
ALAN vous fera danser toute la soirée ! (Vous pouvez lui envoyer vos souhaits pour les danses)

ée dans la région !

 

1900111_664104860304237_1922267970_n.jpg

Dénestanville

10406468_761420090558823_8238785157065859420_n.jpg

 

Auffay
La Scie qui Chante
Programme 2014
“ La chorale La Scie qui chante rappelle que les cours de chant ont lieu tous les jeudis, de 19 h 30 à 21 h dans la salle des fêtes d’Auffay et qu’il est possible de venir assister gratuitement à deux séances.”
- le 21 juin, fête de la musique  à 20 h à la salle des fêtes
- le 7 novembre, concert de chorales en la collégiale d’Auffay
-  le 6 septembre, forum des associations
-  le 11 septembre, reprise des cours.

Cours de dessin
Les cours de dessins ont lieu au deuxième étage de la maison du parc.
Pour les enfants, tous les mercredis de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 15 h 30, de 15 h 30 à 17 h
Agenda de l'association Passe-temps

 

10371410_659179314160850_8149680711543959855_n.jpg

 

 

 

 

Stages d'ete

mercredi 09 juillet= décoration florale


JEUDI 17 juillet 20h

assemblee generale

Samedi 06 sept 14h-17h (à confirmer)

forum municipal des associations locales


Dimanche 12 oct 10h-17h / salle des Halles

puces creatives

réservees aux particuliers / 5e le stand


dimanche 02 nov 10h-12h / Halles

troc des jardiniers

 

Auffay

Association Art et Culture – Agenda

 

Juin 2014

Du 15 Juin au 15 Septembre 2014 Exposition : l'historique des vitraux et des stations du chemin de croix de la Collégiale

 20140615-exposition-vitraux.jpg.png

 

Juillet 2014

Du 15 juillet  au 15 Septembre 2014 Exposition : Photos anciennes des rues d'AUFFAY et Panneaux insolites de villes françaises

 20140715-exposition-photos-anciennes.jpg

Septembre

Dieppe Retro

Pour le 25ème anniversaire de DIEPPE RETRO, AUFFAY va accueillir plus de 80 voitures de collections le dimanche 7 septembre 2014.

Les voitures seront exposées dans le bourg d'AUFFAY, de 10h à 17h.

L'exposition sera gratuite pour tous.

La journée sera organisée par AUFFAY « Art & Culture » et ses bénévoles, la Mairie d'AUFFAY, le Comité des Fêtes d'AUFFAY, l'Union des Commerçants, Artisans et Professions Libérales.

Lieu : Bourg d'AUFFAY

dieppe-retro-affiche-25ans.jpg

 

Octobre 2014

Du 4 au 12 Octobre 2014 , 20ème Salon d'Automne (Peinture et Sculpture)

 

Novembre 2014

Du 22 au 23 Novembre 2014 20ème Salon d'Hiver (Collections, Artisanat, Marché de Noël) 

 

            

 

g-copie-1.jpg   

1b.jpg   

 

1f  

 

1e.jpg  

 

1c.jpg    

 

 

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 00:00

culturel : Film entier

 

Les sous doués passent le bac

 Source You Tube


 

Bon mercredi à tous

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 00:00

Dieppe : Culturel

 

Actualités du Groupe


Be Sharp

 

Le groupe Be Sharp, le coup de coeur d'Eawy News est arrivé 3ème au concours de la Région "le Talent des Lycéens 2014.

be4

Leur 3ème place leur permet de remporter quelques royalties, 500 €, et ils se produiront en première partie du groupe de Brighton, Metronomy, le 3 juillet à Rouen.

 

Bien avant cette date, vous pourrez les rencontrer ce soir, lors de la fête de la musique à Dieppe, sur le quai Henri IV.

 

10390254 1435239703403690 3411259587624668106 n

 

ATTENTION : à 20h, ils joueront à Doudeville


Que le vent du succès continue de souffler sur Be Sharp.

 

Dans quelques mois, présageons que nous pourrons les retrouver en CD sur la compil des talents lycéens 276. 

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 00:00

Bellencombre : Association culturelle

 

Normandie-Visuels,

atelier photographique

de l’association Claque-Pépins

Le 21 et 22 juin 2014, Normandie-visuel exposera ses œuvres dans la salle des fêtes de Sévis, avec le club photos d’Offranville et les enfants du Beaumont-le-Hareng

Le vernissage aura lieu ce samedi à 18 h 00.

 

Affiche expo sévis 2014


Normandie-Visuels est une marque créée par l’atelier photographique de l’association Claque-Pépins.

Le site Normandie-Visuels met à disposition de tous une banque d’images.

L’iconographie de divers aspects de la Normandie est réunie au sein d’une galerie composée de seize albums repartis sous quatre catégories.

 - Activités économiques

 - Architecture

 - Culture et Loisirs

 - Patrimoine naturel

 

Un outil de recherche par mots-clés est intégré à la galerie.

L’association Claque-Pépins, sise à Bellencombre (76), regroupe plusieurs activités à caractère social, sportif et culturel.

Son atelier photographique dispose d’un local à Sévis où sont mises en ligne les photos de la banque d’images de la marque Normandie-Visuels.

 

Conditions de diffusion

Normandie-Visuels se propose de mettre gratuitement à disposition et d’abandonner ses droits de reproduction à l’image aux profits d’associations à caractère social et culturel, de coopératives scolaires, etc.

Cela dit, les images peuvent être également acquises, moyennant l’acquittement d’une contribution participative.

 

Atelier de l’association Claque-Pépins

Les membres de l’atelier photographique de l’association Claque-Pépins se réunissent chaque semaine.

C’est l’occasion de s’initier à l’expression photographique et aux possibilités techniques offertes par les logiciels de traitement d’images.

Une imprimante de qualité photo professionnelle grande largeur permet aux adhérents d’imprimer, sur place, leurs propres images.

L’atelier possède par ailleurs des cadres et des éclairages nécessaires à la bonne tenue de ses expositions.

Des séances à thèmes sont régulièrement organisées en studio comme en extérieur.

 

En pratique :

Les réunions ont lieu les mardis à 20 h 15 et vendredis à 9 h 30 au premier étage de la mairie de Sévis.

Néophytes et amateurs éclairés sont tous les bienvenus à l’atelier photographique de Claque-Pépins.

Chacun est assuré de pouvoir progresser à son rythme.

Le montant de l’adhésion est de 30 € par personne et par an.

 

Contact :

Normandie-Visuels

164, route de la Heuze

76680 Bellencombre – Tél: (+33) 02 35 93 06 72

 

http://www.normandie-visuels.fr/

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 00:00

culturel : Film entier

 

Tim la Malice

 

Source You Tube


 

Bon mercredi à tous

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 11:01

Culturel : Salaire

 

Un artiste est en droit de réclamer un salaire.

C'est travailleur aussi.

Lui demander de travailler pour rien est choquant, voir indécent.

 

1511300_10202165036542210_1139665862_n.jpg  

Pour un confort de lecture, utilisez votre zoom


Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article