Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 00:00

Culturel ! Biographie 

 

En concert à Dieppe ce soir :

Biographie de Philippe Litzler

 crbst_IMG_4663-MD.jpg

Né le 13 novembre 1969 à Mulhouse et imprégné  dès son plus jeune âge par la culture instrumentale amateur, Philippe Litzler entre à l’âge de quatre ans au sein de la Fanfare des Sapeurs Pompiers de Saint-Louis, dirigée par son papa Charles Litzler. Deux années plus tard il s’essaie au bugle au sein de la Musique Municipale et des Sapeurs-Pompiers de Saint-Louis, aujourd’hui rebaptisée, Orchestre d’Harmonie de Saint-Louis.

 

    Quelques années plus tard, il débute ses études musicales à l’Ecole Municipale de Musique de sa ville natale. Après l’obtention de son prix et sans suivre les voies traditionnelles de l’enseignement musical, Philippe Litzler suit, de 1987 à 1989, les cours d’André Daire à l’Ecole Normale de Musique de Paris où il achève sa formation en obtenant les plus hautes distinctions ; en 1988 le Diplôme Supérieur d’Exécution et l’année suivante le Diplôme Supérieur de Concertiste.

 

En 1988 il intègre parallèlement la classe de Pierre Thibaud au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y obtient en 1990 un Premier Prix de Musique de Chambre et en 1991 son Premier Prix de Trompette, premier nommé à l’unanimité avec les félicitations du jury.

 

    Depuis l’âge de quinze ans, Philippe Litzler se produit au sein de grands orchestres français, allemands et suisses, comme l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre Symphonique de la Radio de Saarbrücken, l’Orchestre Symphonique de Bâle, l’Orchestre de l’Opéra de Zürich et l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich. C’est également, pour lui, la chance de côtoyer les chefs les plus prestigieux de la scène internationale comme, Armin Jordan, Nello Santi, Charles Dutoit, Seiji Ozawa, Riccardo Muti, Franz Welser-Möst et David Zinman pour ne citer qu’eux.

 

    De 1991 à 2005, Philippe Litzler occupe le poste de Trompette-Solo Supersoliste de l’Orchestre National de France, dont ses directeurs musicaux successifs ont été Charles Dutoit et Kurt Masur. C’est sous la direction du premier d’entre eux qu’il a interprété en création européenne, le Concerto pour Trompette et Orchestre « The Mysteries of the Macabre » du compositeur György Ligeti.

 

      En 1994 il effectue une tournée dans plusieurs pays d’Amérique Latine avec l’Ensemble Instrumental « La Follia ».

 

    En 1995, Philippe Litzler se produit en soliste, accompagné par l’Orchestre de Chambre de Mayence, dans le second Concerto Brandebourgeois de Jean-Sébastien Bach. Pièce qu’il a gardée à son répertoire et qu’il joue régulièrement.

     En 1996 il assure la création mondiale du Concerto pour Trompette et Orchestre du compositeur français, Christian Gouiguené.

 

     En 1999, le compositeur américain Anthony Plog lui confie la partie de trompette solo de son nouveau concertino pour Trompette et Trombone « Segments ». Pièce qui sera créée sous sa direction en avril de la même année à Mulhouse, accompagnée par le Grand Ensemble de Cuivres d’Alsace.

 

    Mai 2001, Philippe Litzler est le troisième artiste français, après Maurice André et Eric Aubier, à se produire en soliste dans le cadre de la Guilde Internationale des Trompettiste (ITG) à Evansville (Etats-Unis).

 

Afin de diversifier ses talents de chambriste, Philippe Litzler est membre fondateur de l’ensemble de trompettes « Die Basler Bachtrompeter » et également très actif au sein du Grand Ensemble de Cuivres d’Alsace (GECA). Avec sa prédilection pour la trompette piccolo il est un partenaire privilégié d’ensembles instrumentaux de la scène suisse, spécialisés dans l’interprétation des œuvres redoutables de Jean-Sébastien Bach. Cette notoriété lui a permis d’interpréter en 2007, sous la direction de Helmut Rilling, la Cantate BWV 51 pour Soprano et Trompette de Jean-Sébastien Bach. Œuvre qu’il a récemment rejoué avec l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich sous la direction de Giovanni Antonini.

 

  Depuis septembre 2005, Philippe Litzler occupe le poste de Trompette-Solo du non moins prestigieux Orchestre de la Tonhalle de Zürich, dirigé par David Zinman.

  Afin de diversifier et compléter son activité musicale, Philippe Litzler est depuis 2008 professeur de trompette à la Haute Ecole de Musique de Lucerne.

 

Source ; Philippe Litzler

Partager cet article

Repost 0
Published by ben.m - dans culturel
commenter cet article

commentaires