Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 00:00

Environnement : communiqué de presse

 

 

Confédération paysanne 76

 

Communiqué de presse

 

Des casseurs soutenus par la FNSEA s'en prennent aux biens publics !

 

C'est la MSA, notre organisme de protection social, et le centre des impôts de Morlaix qui ont été les cibles de la violence imbécile d'une centaine de producteurs de légumes en Bretagne. Ces casseurs encouragés par la FNSEA ont mis le feu au bâtiment de la MSA qui est partiellement détruit, le centre des impôts a lui aussi été victime des incendiaires...

 

Comment peut-on avoir si peu de discernement et s'attaquer avec autant de violence aux symboles de la solidarité... Sans sécurité sociale et sans impôts, il n'y a pas d’hôpital, pas d'école, pas de route, plus de services publics, plus d'instrument de redistribution.

 

Si les producteurs de légumes sont en difficulté, la protection sociale n'y est pour rien alors que le commerce sans entrave que veut nous imposer l'idéologie libérale, a sûrement une part de responsabilité dans le marasme que connaît la filière des fruits et légumes. Cette absence de régulation nous impose le chassé-croisé d'une armada de camions qui sillonnent les routes pour déverser un peu partout, les légumes produits à bas coût comme en Espagne ou les travailleurs saisonniers sont sous payés.

 

Ceux qui aujourd'hui vandalisent les biens publics étaient probablement avec leurs bonnets rouges dans la manifestation contre l'écotaxe. Si la façon dont a été mise en œuvre cette taxe était critiquable, son principe n'en était pas moins une bonne idée pour freiner ce trafic de camion qui détruit tout jusqu'aux cours des fruits et légumes....

 

La Confédération paysanne de Seine-Maritime est écœurée.

 

Elle ne comprend pas cette violence stupide,

 

Elle ne comprend pas l'iniquité de la réaction des pouvoirs publics qui d'un coté restent les bras ballants devant la violence et le saccage du bien commun, alors que de l'autre, ils traînent devant la justice ceux qui, pour alerter des dangers de l'industrialisation de l'agriculture, ont seulement démonté sans casser et sans violence, une partie de la salle de traite de l'usine à vache d'Abbeville...

 

Contact :

 

Nicolas Bettencourt - 06 18 34 03 70

Olivier Lainé - 06 08 54 99 26

 

Confédération paysanne de Seine Maritime

38B rue Bellanger

76190 Yvetot

 

Tel: 02.35.95.66.66

 

 

courriel : cp76@wanadoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ben.m - dans environnement
commenter cet article

commentaires